Camp de convergence écologiste à Chicoutimi!

Camp de convergence écologiste à Chicoutimi.

Le Nitassinan/Saguenay-Lac-St-Jean se voit depuis quelques temps convoité pour de grands projets extractivistes. L’un d’entre eux – d’ailleurs qualifié de  »calibre mondial » par ses propres promoteurs – consiste en l’installation d’un port méthanier sur le site de Grande-Anse (La Baie, Saguenay). Le chantier comprend la construction d’un gazoduc de 650 km et d’installations pour entreposer et réfrigérer le méthane avant de le transborder dans des cargos. Une telle entreprise impliquera une augmentation du trafic maritime dans le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent – seul espace maritime protégé au Québec –, sans compter la destruction qu’elle engendrera et le danger inhérent aux possibles bris du gazoduc [1]. De plus, le va-et-vient des méthaniers dans la rivière Saguenay menace de remuer les dépôts de boues rouges hautement toxiques, véritables déchets de l’industrie aluminière dormant au fond du cours d’eau.

D’autres projets, comme le creusage d’un deuxième lac de bauxite près d’un quartier résidentiel ainsi que l’exploitation d’une mine de phosphate, sont autant de raisons de s’organiser et de lutter contre cette économie délétère déifiée par les multinationales et leurs copains des gouvernements. Face à leurs grands projets inutiles, le devoir de résistance est évidemment de mise, mais nous devons aller encore plus loin et créer nous-mêmes nos propres alternatives à ce système auto-destructeur. Plus question d’accepter les miettes que la grande entreprise nous présente avec mépris pour  »assurer »  pendant un temps notre  »bien-être » mais surtout leur  »acceptabilité sociale ».

Pour toutes les raisons énumérées ci-haut, nous lançons un appel généralisé aux écologistes, aux communautés autochtones, et à tou.te.s les allié.e.s et ami.e.s afin de participer à un campement au centre-ville de Chicoutimi. L’événement se tiendra du 23 au 25 septembre, sur un terrain vague occupé sporadiquement depuis 3 ans par des habitant.e.s du quartier et des membres du Collectif Emma Goldman [2]. Le lieu qui sera occupé est l’un des derniers espaces verts d’un centre-ville bétonné de but en blanc. Ce campement sera l’occasion de se réseauter et faire converger nos luttes. Des membres du Regroupement des familles traditionnelles de chasseurs-cueilleurs Ilnuatsh seront aussi sur place pour parler de la lutte qu’ellils mènent contre les projets coloniaux Tshash Petapan et Regroupement Petapan.

L’horaire complet sera dévoilé le 15 septembre!

[1] Pour plus d’informations : http://www.borealisation.org/borealisation-soppose-au-projet-de-port-methanier-energie-saguenay-2/ ou allez consulter l’événement Facebook ici!
[2] Le terrain se situe au coin des rues Jacques-Cartier et Tessier.

Le groupe recherche aussi du matériel. Cliquez ici pour voir la liste!