Emplois d’été au GRIP : horticulture, animation des jardins, marché fermier et projet coop

Quatre postes sont ouverts, dans le cadre des subventions Emplois d’été Canada (les conditions pour être éligible à la subvention se trouvent ci-dessous), ainsi qu’un autre poste avec le comité Aliments d’ici.

* La date limite pour postuler sur les 2 postes du comité Aliments d’ici est étendue, jusqu’à mercredi 17 mai, minuit. *

Les postes sont les suivants :

Responsable aux activités du Marché fermier (communications et programmation, comité Aliments d’ici) : 7 semaines à 30 h. à partir du 29 mai, avec possibilité de prolongation jusqu’au 3 novembre: voir l’offre d’emploi.

Le comité Aliments d’ici ouvre aussi le poste de coordination logistique du Marché fermier, 16 h/semaine : du 29 mai jusqu’au 13 novembre: voir l’offre d’emploi.

Horticulteur-trice (au CRAPAUD) : 7 semaines à 35 h. à partir du 15 mai : (déjà comblé)

Responsable logistique pour l’espace communautaire (projet de coop de solidarité) : 7 semaines à 30 h. à partir du 29 mai  (déjà comblé).

Animateur-trice des jardins, responsable des événements et des ateliers (au CRAPAUD) : 7 semaines à 35 h. à partir du 22 mai : voir l’offre d’emploi. (période de candidature terminée)

* * *

Pour postuler (sauf pour le poste de coordination logistique du marché à 16h/sem.), vous devez répondre aux conditions d’embauche d’Emplois d’été Canada :

  • Être âgé-e de 15 à 30 ans (inclusivement) au début de l’emploi;

  • Avoir été inscrit-e comme étudiant-e à temps plein au cours de l’année d’études précédente;

  • Envisager de retourner aux études à temps plein au cours de l’année d’études suivante;

  • Suivre soit un programme d’études secondaires, postsecondaires, professionnelles ou techniques;

  • Être citoyen-ne canadien-ne, résident-e permanent-e ou une personne à laquelle on a accordé une protection en tant que réfugié-e en vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés*;

    * Les étudiant-e-s étranger-e-s ne sont pas admissibles.

  • Avoir légalement le droit de travailler selon les lois et les règlements provinciaux/territoriaux pertinents.

Les étudiant-e-s autochtones et membres d’une minorité visible sont invité-e-s à postuler et sont priorisé-e-s, à compétences égales, dans le cadre de cette subvention.

(pour plus d’information : www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/services/financement/emplois-ete/modalites-accord.html )