Projection – « Kanesatà :ke: 270 Years of Resistance » – Movie screening

*English follows*

Montréal, cela fait fait maintenant 25 ans qu’à  eu lieu le siège de Kanesatà :ke, aussi connu sous le nom de crise d’Oka. Les causes de ce conflit – vol de terres, déni de droits – sont toujours présentes. Sommes-nous prêt-e-s à  parler de ce qui s’est passé et du genre de voisin-e-s que nous voulons être pour les 25 prochaines années ?

Joignez-vous à  nous pour une projection du documentaire « Kanesatake: 270 ans de résistance » (1993) de Alanis Obomsavin. Une discussion suivra le film.

UQAM, 29 avril de 18h à  21h30, au local A-2860.

Ceci est un événement organisé conjointement entre Climate Justice Montréal et le GRIP UQAM.

Voici le synopsis du film:
« Documentaire sur la confrontation historique qui a propulsé les problèmes des Autochtones de Kanehsatake et du village d’Oka au Québec au premier plan de la scène internationale et de la conscience des Canadiens. Au cours de cet été épuisant de 1990, la productrice et réalisatrice Alanis Obomsawin, elle-même Abénaquise, a passé 78 jours et nuits angoissants derrière les barricades dressées par les Mohawks, à  tourner des images du conflit armé les opposant à  la Sûreté du Québec et l’Armée canadienne »

____

Dear Montreal, it has been twenty five years since the Siege on Kanehsatà :ke, also known as the Oka Crisis. All the things that created that conflict land theft, denial of rights are still happening. Are we ready to talk about what happened, and what kind of neighbours we want to be for the next 25 years?

Join us for a film screening of the 1993 NFB movie « Kanehsatake: 270 Years of Resistance » by director Alanis Obomsawin. A discussion will follow the film.

UQAM
April 29 6pm – 9:30pm
Room A-2860

This event is brought to you by Climate Justice Montreal and GRIP-UQAM.

Description of the film from the National Film Board (NFB):
« On a July day in 1990, a confrontation propelled Native issues in Kanehsatake and the village of Oka, Quebec, into the international spotlight. Director Alanis Obomsawin spent 78 nerve-wracking days and nights filming the armed stand-off between the Mohawks, the Quebec police and the Canadian army. This powerful documentary takes you right into the action of an age-old Aboriginal struggle. The result is a portrait of the people behind the barricades. »